top of page

'Accéder à la dimension invisible de soi'

COUV ENTIERE pour publier.jpg

'Accéder à la dimension invisible de soi' (éditions City) est le nouveau livre de Serge Dulac.

 

Ce manuel unique, qui permet au lecteur/lectrice d'accéder à une dimension plus profonde de soi, avait déjà été publié par une branche éphémère des éditions Chiron en 2002, sous le nom 'Maintenant un manuel pour être ici' et depuis plus de 20 ans, on le trouve seulement d'occasion, et à des prix exorbitants, sur des sites de revente.

 

Grace aux éditions City/Ideo, il est donc à nouveau disponible pour seulement 15.90 € dans toutes les librairies françaises, ainsi qu'en ligne (cliquer sur les liens suivants pour : AmazonLa Fnac ou Decitre).

 

Même si la méthode de fond reste la même, Serge a profité de cette réédition pour refaire certains graphismes et éclaircir quelques passages. Par conséquent, ce manuel est devenu encore plus facile à comprendre, plus agréable à lire, et donc plus efficace.

 

Comme il vient à peine de sortir le 20 novembre 2023 en version brochée, vous pourrez lire ci-après des critiques de lecteurs de sa première version (Maintenant, Chiron 2012) afin de vous donner une idée de son contenu.

Un livre hors du temps pour rejoindre notre être profond de manière logique.

Avis des lecteurs

UN COMMENTAIRE D'UN LECTEUR POSTÉ SUR UN SITE DE VENTE EN LIGNE, LE 27 OCTOBRE 2012 :
 

"Un livre exceptionnel écrit par un français ! par jmarc2006 le 27/10/2012

J'ai rarement lu une tentative aussi limpide et intelligente pour expliciter une réalité et un processus de réalité souvent abordés partout ailleurs de façon plus ou moins ésotérique, mystique, quantique... Serge Dulac remplit de façon magistrale son but de nous guider vers une prise de conscience des plus subtiles à une époque ou bien d'autres s'emploient avec beaucoup de difficultés à expliciter le potentiel et la nature véritables à travers des notions modernes qui se veulent ''quantiques''.
Le livre de Serge Dulac surclasse les ouvrages habituels
de loi d'attraction, Cours en Miracles, Développement personnel et Ho' oponopono à la mode. Bien des auteurs sont ainsi réduits à quantité négligeable devant le travail de synthèse et de logique de S. Dulac : Tollé, Chopra et bien d'autres... quels que soient leurs mérites, restent surtout des bavards qui font livre sur livre d'un même sujet : l'ici et maintenant
Ecrit par un français de grands et nombreux talents, du niveau de Frank Hatem qui a lui aussi rendu compréhensible la nature de la réalité et notre implication à travers une logique implacable, ce petit livre vous plaira par de nombreux aspects quand il ne changera pas radicalement votre façon d'aborder votre existence en vous révélant son processus caché seulement à celui qui ne veut pas voir.
J'ai acheté ce livre après avoir lu et relu l'article qui lui est fait dans le N 105 du mag Troisième Millénaire : époustouflant ! Merci à S Dulac pour son esprit et talent."

 

• CRITIQUE DU LIVRE « Maintenant, un Manuel pour être ici » par Nadine  qui, après l'avoir lu par hasard, s’est subitement détachée de la secte de laquelle elle était dépendante depuis plus de 10 ans, entraînant avec elle la plupart des adeptes. 

 

" Maintenant,

Ou le compteur à zéro et les pendules à l’heure !

Un livre a priori  inodore et sans saveurs, gris de couverture et sans couleurs . Pas d’illustrations ou si peu, parce-que pas d’illusions : pas trop d’images pour affronter nos mirages .Pas de mots compliqués, de phrases alambiquées, le but n’est pas de s’enivrer à l’eau de rose, de s’étourdir de sensualité, de jouer de l’humour, de réfléchir pour le plaisir, mais seulement d’atterrir ICI .
C’est un manuel, pas un roman fleuve, qui vise les notions essentielles ;qui invite à l’action, au passage à l’acte pour vivre ce qui est,  l’actuel .Ce n’est pas un voyage transcendantal ou oriental qui nous emmènerait vers un ailleurs, un nouveau leurre. Si l’on se déplace c’est pour mieux revenir à son point d’origine. On est là pour étudier le rêve et la réalité, sans fioritures, à tous les niveaux : moins un, zéro, plus un .C’est parti pour un tour de manège où le passé et l’avenir vous tourneboulent, c’est à perdre la tête,  les certitudes volent en éclat pour décrocher le pompon, la récompense du présent.
Ce n’est pas une argumentation, c’est une démonstration mathématique de logique élémentaire .Si l’on suit le raisonnement, c’est le « fondement de l’être » ou « l’ultime réalité » que l’on atteindra.

Enfin ce mental est utilisé ! ce Mental exécré, qu’on s’évertue à dominer pour aboutir à son Vide adoré ! ce pauvre mental,  décrié,  bafoué,  car faisant obstacle à la noble Plénitude de l’Instant,  serait-il donc capable de nous conduire à la sérénité ? La pensée,  réduite à un « embryon de la conscience », par les Maîtres Zen de tout poil, les durs à cuire de la méditation,  a pour une fois le privilège de se voir valorisée dans une recherche sur Soi . Quant au préambule,  témoignage d’humanité, il n’est pas de la même veine que l’exposé qui suit, car sans doute écrit a posteriori .On peut le zapper.                                 

Au sortir de la méthode,  il nous est laissé une si grande possibilité de créer ce qui nous plaît et de vivre ce qui est, qu’il n’est pas nécessaire de se choisir un guide,  un modèle exemplaire .Ce livre offre un espace de grande neutralité, aborde la relativité avec simplicité,  relativité absolue si chère aux philosophes. Je dois à ces pages ma libération de tout un système, où pour fuir l’angoisse de la solitude, celle de la mort, et de l’inconnu,  j’ai nourri une série de dogmes stériles, des idées sectaires à la prétendue universalité, des opinions diverses et variées, qui faisaient obstacle à la vraie Présence, que je porte en moi,  que j’accorde aux autres.

Je dois à ce recueil de petits exercices une capacité au… recueillement :  Savoir r ce qui me convient, et ce que je souhaite, ce dont j’ai envie. Etre là .Avec Moi, moi et moi .Etre ici, maintenant,  dorénavant.
Me poser dans un intervalle, celui du temps et de l’espace infini, considérer toute ma vie et sourire de sa magie .Sans euphorie, ou sans folie, sans extase. Juste la joie de respirer, de créer, de m’inventer.

Merci monsieur Dulac, de ce mode d’emploi .En vous lisant noir sur blanc,  j’ai fini par voir page blanche .Cela n’a l’air de rien, ce Rien, mais il a un goût de Dimanche biblique, un break divin dans la genèse de chacun. Si je puis me permettre, cher monsieur,  je vous conjure, ne cédez pas aux mystiques sirènes de l’au-delà, ne soyez pas apprenti sorcier ; contentez vous, (soyez content), d’enseigner le secret de l’instant, issu et source de la jeunesse,  le monde  se chargera du  reste.

Je suis votre obligée .Pour cette clé des champs, ce nettoyage de printemps dans l’univers de nos croyances, cette fenêtre ouverte sur l’éternel présent.
Ce petit livre m’est précieux comme un bréviaire. Aujourd’hui c’est un repère dans ma réalité : un livre avant-après.


Nadine "

bottom of page